fbpx

Les engagements de la filière bio

Depuis plus de 10 ans, la Fromagerie Milleret s’est engagée à fournir des produits bio, de qualité, en suivant le cahier des charges de l’Agriculture Biologique (AB).

Pour qu’un produit soit certifié Bio, les fabricants doivent respecter 3 points principaux :

  • Au moins 95% des ingrédients doivent être issus d’un mode de production biologique. Pour nos fromages, cela correspond au lait et à la crème, les ingrédients essentiels.
  • Tous les ingrédients doivent être certifiés sans OGM (<0,9% contamination fortuite et non évitable).
  • Utiliser uniquement des ingrédients autorisés par la réglementation Bio.

Connaissez-vous la différence entre ces 2 logos Bio ?

Le logo européen « Agriculture Biologique », parfois appelé « Eurofeuille » assure le respect du règlement sur l’Agriculture Biologique de l’Union européenne. Ce cahier des charges strict n’autorise que des produits contenant au moins 95% de produits agricoles biologiques comme c’est le cas pour nos fromages. Il est obligatoire depuis le 1er juillet 2010. La marque AB, quant à elle, relève uniquement d’un cahier des charges français qui reprend l’ensemble des conditions européennes. L’utilisation de ce logo n’est pas obligatoire.

 

L’engagement bio des éleveurs

A leur niveau, les éleveurs de l’Agriculture Biologique s’engagent à cultiver leurs champs et élever leurs vaches dans le respect des équilibres naturels. Ils suivent un cahier des charges strict qui s’appuie sur deux grands principes :

  • Le respect du bien-être animal.
  • Le lien au sol

Le respect du bien-être animal

Chaque éleveur engagé dans la filière bio doit procurer à son troupeau un accès permanent à des espaces en plein air*. Les vaches profitent de larges étendues de pâturage. En cas d’intempéries, chaque vache dispose d’un espace d’au moins 6m² au sein de l’étable*.

* (conformément à la règlementation de l’agriculture biologique)

Le lien au sol

Les vaches doivent être nourries à partir d’aliments bio exclusivement.
Dès que le temps le permet les vaches profitent de l’herbe fraîche. Les prés doivent donc aussi être convertis en bio.
Lorsqu’elles ne sont pas au pré, elles se nourrissent de fourrage bio.

L’aide à la conversion

Découvrez tous nos fromages bio